Intervention par hélicoptère des forces de Police

Sécurité

La montée des incivilités, la recrudescence des violences sur les biens et les personnes, des comportements « barbares », ne manque pas d’être préoccupantes. Elles ne peuvent s’expliquer uniquement par des raisons économiques et sociales ou de relégation urbaine. Elles nécessitent certes une politique de longue terme, dans laquelle l’éducation et l’intégration sociale ont leur place, mais exigent d’abord des réponses fermes et adaptées en matière pénale. Les forces de police  et les magistrats doivent être soutenus et dotés des moyens de mener à bien leur action prioritaire. Sans sécurité et sans justice, il n’y a pas de liberté.