Culture

Longtemps, la culture française a été une référence pour le reste du monde. C’est  moins le cas aujourd’hui. La mondialisation culturelle, qui n’est souvent que son américanisation, et la nécessaire ouverture aux autres cultures, ne doivent pas empêcher de défendre la langue française, de développer la francophonie, de cesser l’autodénigrement de notre histoire, de sauvegarder notre patrimoine, d’encourager la création et les créateurs. Telles seront demain, comme elles l’étaient hier, les conditions de notre rayonnement.